• L'éveil de la petite Lily

     
     


    Un jour d'automne la petite Lily, âgée de deux ans pris soudain conscience d'exister....
     
    -Tout à coup, elle découvrait ce qui l'entourait : l'herbe, le sol... un chat qui dort près de là.  levant les yeux elle croisa le regard d'un  garçonnet à peine plus âgé qu'elle. Un bruit attira son attention elle se retourna et vit au bas d'un petit talus, un autre enfant qui la dévisageait, Lily savait qu'il etait le frère cadet du premier jeune garçon, agés respectivement de 5 et 7 ans. leurs visages reflètèrent un grand étonnement, l'ainé s'approcha d'elle et lui demanda l'air inquiet si elle allait bien ! Un peu effrayée elle ébaucha un mouvement de recul et resta muette ce qui le laissa perplexe.

    Perturbée par la soudaineté de cette transformation dans son esprit, Lily essaya d'intégrer ces nouvelles informations et les sensations troublantes qu'elle ressentait. Rassurer les deux garcons attendra encore un peu, décidait-elle.Elle pensait les voir pour la première fois, pourtant elle les connaissait bien, puisqu'ils jouaient souvent ensemble tous les trois.La fillette savait que l'ainé s'appellait Jean et son cadet, Alain. Le sentiment de s'éveiller à la vie fut omniprésent dans son esprit. - Aucune peur ne l'envahissait.  Pour elle, -"maintenant" était différent  "de tout à l'heure".  C'est tout !

    Les deux frères intrigués et perplexes de son comportement allèrent avertir la mère, -de " la drôle de tête " que faisait Lily-. La maman accourut rapidement et soumit sa fille à des questions... Souffrait-elle...? Avait-elle faim...? Que se passait-il...? L'enfant rassura sa mère par ses dénégations, -se gardant bien d'expliquer à celle-ci la raison de son attitude-, elle devinait que sa mère ne comprendrait pas ce qui lui arrivait. Cette dernière enfin rassénérée sur l'état de santé de sa fille, s'éloigna et rejoignit la maison où l'attendaient les parents des deux garçonnets, venus en visite.

    La métamorphose subit par la petite Lily lui d'assimiler qu'elle était un être totalement indépendant de sa mère, contrairement à ce qu'elle croyait quelques instants plus tôt. La symbiose, mère-enfant, venait de se rompre pour toujours. La découverte de cette indépendance la ravissait, heureuse elle incita ses compagnons à jouer tous trois ensemble. Une vie différente s'offrait à elle...

     
     
     
     
     
     
     
     
    Vous aurez certainement compris que dans le récit de la petite Lilith, qu'il s'agit de moi-même dans le rôle de la petite Lily. Je raconte là mon premier souvenir dans cette vie.
    Des experts prétendent que les souvenirs d'une personne ne peuvent remontés au-delà de ses trois ans, la preuve en est qu'ils se trompent lourdement.
     
     
    Lilith 168 Nith-Haiah
     
     
     
     
     
     
     
     
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :